Né à Sivry le 12 juin 1897.
En 1905, après les fastes du 75e anniversaire de l’indépendance de la Belgique, il commence à égrener les premières notes avec le solfège Garaudé.
En 1906, il fréquente l’école de musique sous la direction d’Augsute CANVA et du professeur Pierre DELFORGE.
En 1914, il suit ses parents occuper la Ferme de Baconval sur le territoire de Gourdinne.
En 1919, il devient chef de musique à Gourdinne.
En 1920, il reçoit le Premier Prix d’Excellence à l’Académie de Musique de Charleroi.
De 1919 à 1921, il fait partie de la Musique du 2ème Chasseurs à Pied de Charleroi en tant que musicien.
En 1920 toujours, il devient chef de musique à l’Harmonie Libérale de Strée.
En 1948, Chef de musique de Beignée.

De 1945 à 1980, il dirige en tant que chef la Fanfare Communale de Nalinnes : à la libération des camps, au fur et à mesures de la rentrée d’un prisonnier, quelques musiciens des trois sociétés différents se réunissaient et reconduisent chaque prisonnier.
Le nombre de musiciens augmentaient.
Une vingtaine faisant fi de toutes les querelles politique décidèrent d’assister aux funérailles d’Ernest DEFLANDRE, ancien prisonnier, décédé au Bultia.
Le Bourgemestre DUFOUR sollicita Fernand DELANDE pour assister à la manifestation de la Victoire. Et en Septembre, un décret du Conseil Communal reconnait la Fanfare Communale de Nalinnes.

Le Local provisoire se trouve au « Café de l’Espérance », le gérant Fernand HENRY étant musicien.
Le 3ème dimanche de septembre, à l’occasion des fêtes Communale, la Fanfare Communale de Nalinnes donnait son premier concert.
En 1968, Monsieur DELANDE reçoit les Pales d’Or de l’Ordre de la Couronne.

En 1980, il passe la baguette à Monsieur Herman TREMBLEZ.

Author

Webmaster et musicien depuis 1994 dans le pupitre des flûtes. Membre du Comité depuis 2001.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *